L’hygiène bucco dentaire

l’hygiène bucco-dentaire est essentielle selon la médecine ayurvédiques.La langue est le premier organe qui participe à notre digestion.

Se gratter la langue est aussi important que de se brosser les dents, pourtant elle est une partie du corps qui est souvent négligée.

En Ayurvéda, son observation fait partit du diagnostique et offre de nombreux renseignements sur le bon fonctionnement du feu digestif, l’Agni.

Lorsque vous vous grattez la langue vous pouvez observer un dépôt.
Ce dépôt se nomme l’Ama, ce sont les bactéries, les cellules mortes et les toxines qui sont dues à la digestion du dernier repas.
Digestion qui s’est produit durant la nuit.
Si ces toxines ne sont pas éliminées de la surface de la langue, avant le petit déjeuner, elles seront réabsorbées et affaibliront le feu digestif.
Un mauvais fonctionnement de la digestion développe divers maux à commencer par la prise de poids, l’acné, les ballonnements, les flatulences et la constipation.
Enfin ce disfonctionnement entraine un déséquilibre des Doshas.

FAITES L EXPERIENCE VOUS-MÊME:
La langue se divise en trois partie
au fond de la langue se trouve le domaine de Vata
Au milieu le domaine de Pitta
la pointe de la langue le domaine de Kapha
Ainsi, vous pouvez observer sur quelle partie du votre langue il y a le plus de dépôt, cela définit le dosha qui est en déséquilibre.

La couleur du dépôt donne également une indication sur le Dosha qui crée une d’accumulation d’aliments non-digérés:
Une couche foncée signifie que c’est Vata qui est en excès, Une pellicule jaune ou verdâtre, c’est Pitta et une couche blanchâtre est liée à Kapha.

Enfin, l’emplacement de cette accumulation ou toutes marques sur la langue, bosses, trous, irritations donne des indications sur l’organe atteint.
Voir photo ci-jointe.

La pratique du yoga nous guide vers la connaissance de nous-même, c’est ce que nous enseigne Patanjali, dans les Yoga-Sutra, l’étude de soi:
Svâ signifie Soi, Dhyâya, lecture, étude personnelle, Svâdhyâya.

Après cela il est important de pratiquer Gandouch, qui est le gargarisme avec de l’huile de sésame.
Il s’agit dans un premier temps de se gargariser la gorge avec une à deux cuillère(s) à soupe d’huile de sésame puis de garder cette huile 10 à 20 minutes en la passant sur l’ensemble des gencives et sur la surface des dents.

Cette hygiène permet de nombreux bienfaits: les dents et les gencives restent saines, cela évite le déchaussement des racines et permet de garder une meilleure haleine.

Selon le Charaka Samhita, « les bains de bouche à l’huile renforcent les os de la mâchoire, la voix, épanouissent le visage, embellissent les lèvres, donnent davantage de goût aux aliments,et purifient la parole »

Source: Dr Chauhan – Dr Atreya Smith – Charaka Samhita –Y

Retour accueil Yogarama

Retour ayurvéda