Les mudra

Mudra signifie geste, sceaux.
Une autre autre traduction est trouvée en scindant le mot en deux:
La racine « Mud » signifie Joie et « Ru » veut dire déclencher.

Tous gestes reflètent un état d’âme.
Les émotions, la colère, la tristesse, la joie, la peur sont visibles par nos attitudes et par le positionnement de notre corps.

Une mudra peut-être réalisée par le positionnement de nos doigts et aussi par la position de notre corps tel que Yoga mudra âsana ou Shanti mudra.
Ces attitudes aident à nous protéger, à stimuler et à canaliser les énergies.

Les sages, à l’époque védique, accompagnaient leurs rituels et leurs prières de ces gestes qu’ils disaient sacrés.
ils sont une communication non-verbale avec Soi et avec les éléments subtils.

Selon l’ayurvéda nous sommes composés des 5 éléments de la nature.
Ces éléments correspondent à chaque doigt.
Le pouce est relié à l’élément Feu, l’index à l’Air, le majeur est lié l’Ether, l’annulaire à la Terre et l’auriculaire à l’eau.
La médecine indienne reconnait les mudra comme bénéfiques pour stimuler des énergies bien précises et améliorer l’état de santé.

Dans les pratiques d’âsana, dans une posture ferme, stable, aisée, accompagnée d’une respiration lente, régulière et rythmée, la mudra stabilise le flux de nos pensées et stimule une énergie précise qui amène un état bien défini comme la joie.

Il existe un nombre important de mudra.
Nous les pratiquons pour développer un état de conscience profonde avec Chin Mudra, pour étendre nos connaissances avec Jnana mudra, ou encore accroitre la pureté du cœur avec Padma mudra.

Retour accueil Yogarama