CONSULTATIONS

Les consultations en ayurvéda et en yogathérapie visent à identifier l’origine des maux et maladies qui crées le/les déséquilibre(s) physiques, psychiques, spirituels et ainsi retrouver l’harmonie en son Être.

Si le processus de la maladie n’est pas trop développé, les soins permettent de retrouver rapidement sa santé.

De nombreux maux et maladies sont d’origines psychiques engendrant des tensions telles qu’elles ont des répercussions sur le système digestif.
Une mauvaise absorption des aliments entraînent des toxines dans le corps.
Ces toxines se nomment Ama, en ayurvéda.

Les tensions, les peurs et les incertitudes sont omniprésentes dans notre société.
Ces éléments engendrent des contractions, des tensions dans notre corps sur les différents plans: Physique, Psychique, spirituel.

Ces déséquilibres entrainent des maux et des maladies les plus courantes :
Des problèmes d’articulation au lumbago.
D’un problème d’endormissement à l’insomnie.
D’une période d’anxiété au burn-out et à la dépression.
D’une mauvaise assimilation des aliments et des problèmes de digestion…

Un état de bonne santé se définit par un équilibre de nos Doshas et aussi par un équilibre de nos tissus nommés les Dhatus, l’équilibre dans l’élimination de nos déchets, les Malas et un bon fonctionnement de notre Agni, notre feu digestif.

Le déséquilibre et le développement de la maladie se fait en six étapes.

L’intérêt de connaître ces divers paliers du développement de la maladie permet de la prévenir.

Sanchya, la première étape, est l’’accumulation locale d’un excès d’un Dosha.
Par un régime alimentaire approprié à votre Prakriti, votre constitution de naissance, le problème peut être rapidement résolu.

Prakopa, la deuxième étape, est l’accumulation excessive du Dosha dans cette même région du corps.
L’alimentation, la pratique du yoga et l’intégration des tisanes et d’épices appropriées peuvent diminuer l’excès du Dosha et ainsi retrouver l’équilibre.e

Prasara, la troisième étape, est la propagation de cet excès du Dosha excessif dans tout le corps.
Un régime alimentaire, les soins corporels, l’usage de plantes médicinales permettent de ne pas causer plus de dégâts.
A ce stade les Dhatus ne sont pas touchés.

Sthanasanshraya, la quatrième étape, est la relocalisation.
Le Dosha en excès va se loger dans un endroit du corps qui n’est pas son siège habituel et donc déséquilibrer un autre Dosha.
C’est à ce moment que se manifestent les premiers symptômes physiques de la maladie.
Le traitement commence à être complexe car plusieurs Doshas et/ou lieux des manifestations doivent être pris en compte.

Yaktaest, la cinquième étape, est la manifestation clinique de la maladie.
Les symptômes, des tissus et des organes atteints, sont visibles.
L’intervention d’un traitement allopathique est nécessaire.

Bheda, la sixième étape, les dommages causés au tissus et organes ont augmenté.
La maladie peut devenir alors chronique.

Ainsi selon le degrés d’évolution il est possible de retrouver sa santé en suivant un protocole adapté à sa constitution de naissance, une alimentation qui correspond à son / ses dosha(s).
Lorsque la maladie a atteint la cinquième étape de l’évolution, le protocole ayurvédique aidera à accompagner le consultant dans la guérison, en parallèle d’un traitement allopathique.

Tarifs consultations et soins ayurvédiques
Tarifs consultations Yogathérapie
Prise de rendez-vous
Retour accueil Yogarama