Bhujangâsana

La posture du cobra symbolise l’élévation de l’être humain, que nous sommes,
vers sa véritable nature, l’Être Spirituel.
En appui sur les mains, à travers l’inspiration nous nous redressons.

De la racine de la colonne vertébrale, Muladhara Chakra jusqu’à Shahasrâra Chakra, qui se situe un peu au dessus du sommet de la tête, Le prâna, l’énergie, peut s’élever en traversant le canal central, la Sushumna.

Le cobra est considéré comme le porteur de la Terre dont il assure la stabilité.
C’est un protecteur de l’Univers.

Bhujangâsana est associé à Shiva et Vishnu.

«Ananta, le Seigneurs des Serpents, soutient la Terre avec ses montagnes et ses forêts, de la même manière que la Kundalini – l’énergie serpent- est le support principal de toute pratique de yoga». Hatha Yoga Pradipika

Dans la posture, consciemment, nous faisons circuler l’énergie dans le corps, de la poitrine, siège de Prana Vayu jusque dans le bas du ventre, siège de Apana Vayu.
Cette énergie descend dans nos fondations, dans notre inconscient, dans nos habitudes les plus ancrées, nos automatismes, nos réactions involontaires.
Bhujangâsana, dans ses appuis, sa stabilité et son redressement vers le ciel, nous invite à mettre en lumière nos cotés les plus sombres afin de les transformer à un état de contentement, de paix, d’amour.

Retour accueil Yogarama